Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

LA RECONQUÊTE ET LA PROMOTION DES SERVICES-PUBLICS NATIONAUX ET LOCAUX


La défense et la promotion des services publics au plan national comme au plan local est consécutive de notre conception d'une société d'émancipation humaine. Les services publics sont un facteur essentiel de réduction des inégalités, d 'aménagement du territoire, de modernisation de notre pays, de garantie de l'égalité républicaine.

Aujourd'hui, dans le droit fil des logiques libérales, l'ambition du gouvernement est d'achever la marchandisation des services publics et leur mise en concurrence. Santé, Poste, Transport, Energie... aucun secteur n'est épargné par les directives européennes et la Révision Générale Des Politiques Publiques (RGPP).

Une politique régionale qui resterait dans le cadre des missions dont l'Etat se décharge progressivement, réforme après réforme, la région LR se contentant d'une « bonne gestion », s'inscrirait dans les logiques du capital. Nous n'acceptons ni la logique de mise en concurrence « libre et non faussée », ni la marchandisation des biens et secteurs relevant du bien commun, ni le statut quo. La région LR doit devenir une base de résistance, de riposte, de reconquête et de modernistion des services publics. Elle doit donner à voir, avec des expérimentations, ce qu'il serait possible de généraliser en France si lors du prochain scrutin une majorité des citoyennes et citoyens du LR se rassemblait sur un véritable projet de gauche.

Notre engagement doit reposer sur trois objectifs :


Sortir les services publics des logiques marchandes :

Toute notre action sera au service de cet objectif, ainsi nous nous opposons à la privatisation et aux fermetures annoncées que ce soit dans le cadre des missions des agences régionales de santé ou bien encore de l'ouverture à la concurrence des dessertes ferroviaires, de la privatisation de la poste, de la disparition des permanences Sécu et CAF, du Pôle emploi qui est une vrai pétaudière, de la baisse des effectifs de gendarmerie et de police, d'une justice à trois vitesses, d'une éducation nationale qui n'en porte plus que le nom, des ports...

Nous devons nous opposer à leur mise en concurrence et à l'intrusion dans leurs gestions des critères de rentabilité financière en faisant valoir d'autres critères, d'efficience sociètale et de coopération, le service public n'a pas vocation à être rentable il a vocation à servir le public.


Reconquérir, moderniser les services publics, en créer de nouveaux :

Les biens communs de l'humanité et les besoins vitaux doivent revenir dans la sphère publique : le logement social, les grandes infrastrucures (autoroutes, ferroviaire...), la gestion de l'eau, la santé, la formation...

Notre action doit viser à favoriser une réappropriation publique de ces secteurs. Dans cet esprit nous proposons la mise en place de maisons régionales de l'eau, afin d'inciter les collectivités à gérer ce bien commun en régie publique et de leur en fournir les moyens. Nous demandons la création d'une vice-présidence de la région LR exclusivement réservée à la relation services publics, préfecture de région et de département, afin d'avoir un interlocuteur région-services publics.
Le transport doit être étendu pour lutter contre le tout voiture. Ainsi, la gratuité dans les transports pour les allocataires des minimas sociaux, les travailleurs pauvres, les précaires, les jeunes en formations et les personnes scolarisées. Cette mesure mesure permettra de concilier justice sociale et lutte contre l'effet de serre. D'autre part, des moratoires devront être effectués concernant les fermetures de gares et les réductions des personnels.

Pour

l'Education Nationale, nous devont arrêter les financements privés au-delà du minimum légal, vers les établissements scolaires ou de formation. Nous devons réorienter l'argent public vers les écoles de la République.

Notre action vise aussi à contribuer à

créer et dévelloper de nouveaux services publics répondant à des besoins qui se renforcent. Il en est ainsi de l'aide à la personne et de la question de la dépendance, sans parler des services publics de l'emploi, de la formation, du transport...


Appropriation par les citoyennes et citoyens

:

La gestion étatique menée par la droite pour les services publics n'a pas permis de répondre à la hauteur nécessaire aux besoins et aspirations du peuple. Au coeur de notre projet d'avenir pour les services publics nous devont placer les citoyennes et citoyens comme usagers, commes salarièes et salariès mais aussi et surtout comme décideurs.

Nous proposons la mise en place, en lien avec la création au plan régional d'un

 

poste de Vice-Président exclusivement réservé aux services publics, d'une Assemblée participative, d'Ateliers Citoyennes et citoyens aux prises de décisons.

Ces Atelier doivent être le lieu d'élaboration démocratique d'un plan de reconquête et de modernisation des services publics à partir d'un recensement des besoins. Ils doivent participer à la définition des contenus des prestations attendues, les priorités d'investissement, la qualité des services rendus, la politique tarifaire et les éventuelles gratuités.

Le gouvernement de droite détruit le service public et nous de lui montrer qu'un service public de qualité n'est pas une utopie... Le service public est à nous, à nous devons le reconquérir. Sarkosy est capable de provisionner, à perte, 380 milliards d'euros pour les banques à nous de lui prouver que l'investir dans le service public au niveau régional doit être une priorité nationale.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Qu'es Aco ?

  • : Le blog de Bastien VALENTE
  • Le blog de Bastien VALENTE
  • : Ce blog est un carnet de réflèxions au service de la lutte et de l'union des véritables forces de changement de gauche. Pour le dévellopement de l'implication populaire, pour un réel changement de fond de notre société. Débattons, proposons et passons à l'action !!
  • Contact

Réagissez !!!

Venez signez les pétitions !!

Le service public est notre richesse: http://service-public-notre-richesse.fr/

Pour un référendum sur la privatisation de la Poste :  http://www.appelpourlaposte.fr/

Pour la défence de l'hopital public : http://www.petition-mdhp.fr/

Laissez-les grandir ici ! (Sans-papiers – RESF) : http://www.educationsansfrontieres.org/article4633.html

Ils ne nous ferons pas taire (contre les répressions injustes contre le syndicalisme) : http://lapetition.be/en-ligne/petition-4483.html

Liberté de la presse : http://www.intersj.info/

Autres pétitions à venir ...

A lire

Voici quelques bouquins utiles pour cultiver son esprit critique ou s'enrichir de nouvelles connaissances. Si vous avez quelques propositions n'hésitez pas !!

Information scientifique sur les OGM, avis aux ami(e)s anti-OGM :

Lilian Ceballos, Les Plantes Génétiquement Modifiées insecticides : évaluation des impacts environnementaux, Ed. Rés’OGM Info, décembre 2008, 260 pages, 
http://www.resogm.org/spip.php?article95


Les médias sont-ils honnêtes lorsqu'ils parlent des mobilisations sociales ? Un livre objectif et critique !!

Henri Maler et Mathias Reymond pour l'Acrimed, Médias et mobilisations sociales La morgue et le mépris ?, Ed. Syllepse, 160 pages,
http://www.syllepse.net/lng_FR_srub_37_iprod_342-Medias-et-mobilisations-sociales.html


Pour les non initiés à l'économie, le Capital de Marx peut être très indigeste. Même si il ne s'agit pas d'une bible, ces annalyses restent d'actualité. Voici pour vous l'Abrégé du Capital.

Carlo Cafiero, Abrégé du Capital de Karl Marx, Ed. Le Chien Rouge, 160 pages,
http://www.editionslechienrouge.org/catalogue/index.php?post/2009/03/01/Abr%C3%A9g%C3%A9-du-Capital-de-Karl-Marx


Pour ceux qui ne rêvent plus ! Débridez vous !!

Denis Langlois, L'utopie est morte! Vive l'utopie !, Ed. Michalon, avril 2005, 200 pages,
http://www.michalon.fr/L-utopie-est-morte-vive-l-utopie.html