Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 18:38

 

Pendant ce temps en Europe...

...d'autres pays se livrent aussi aux expulsions scandaleuses. Dans certains coins de l'Italie le racisme est constant (9, 10 et 11) et les expulsions vont bon train. Mais la commission ne réagit pas et va jusqu'à les cautionner (12). Elle en fait autant que la France avec ses roms (13), utilisant des méthodes scandaleuses et provoquant là aussi l'indignation de l'Europe. Aujourd'hui elle soutien le gouvernement français et surenchéri en estimant que la législation européenne devrait stipuler que seul les immigrés riches devraient avoir le droit de vivre dans un autre pays Européen que celui de leurs origines (14). En Allemagne, les autorités ont fait mieux que la France, elles utilisent directement des fichiers de renseignement pour prendre connaissance des enfants prétendus "étranger" (15). Les discriminations vont bon train (16 et 17) et là aussi des roms sont expulsés au mépris de leur condition de vie, de leur survie ou de leur choix (18). D'ailleurs Angela Merkel durcis tout à coup sa ligne politique sur l'immigration. Elle avait réagi à la publication d'un livre qui accusait les musulmans Allemands d'être des parasites et a demandé la démission de son auteur qui n'était autre qu'un membre du directoire de la Bundesbank. Mais cela ne convenait pas à une droite qui comme ailleurs en Europe a du mal à caché son intolérance envers les immigrés, elle a donc retrouvé les lignes dures de son parti pour en conserver la direction. (19)

 

Les buts non avoués, motivations aux réactions sur les expulsions

 

Nous pouvons donc nous demander pourquoi l'Europe réagit lorsqu'il s'agit d'expulsions de roms mais soutien celles qui visent d'autres communautés venant de pays extérieurs à l'Europe. Il y a tout d'abord une question d'image. L'Europe n'est pas vraiment populaire au sein des peuples qui la composent. Les seuls peuples qui ont été consultés sur le TCE l'ont rejeté et la crise monétaire mondiale a montré que les fondements du libre marché concurrentiel européen, seul vrai objectif de l'Europe, ne pouvait que provoquer chômage, destruction des solidarités nationales et mépris des aspirations populaires. Si les peuples s'apercevaient que la liberté de circulation des individus n'est pas vraiment d'actualité pour tout le monde, les conséquences sur le peu de soutien que l'Europe dispose en son sein aurait été lourde pour ses apparences démocratiques.

 

Mais l'image de l'union n'est pas la seule raison à cette sélection de l'indignation. L'Europe a construit son système pour un soutien absolu au système capitaliste. Pour continuer la course aux profits effrénés et donc presser davantage les travailleurs afin de les rendre malléables, une "réserve" de personnes qui ne travaillent pas est utilisé. La menace qui pèse sur le travailleur l'oblige à tout accepter ou à se faire remplacer. L'intégration ne peut donc convenir au capital. Pourtant, le niveau technologique et les richesses créés peuvent permettre un travail pour tous donnant des conditions de vies acceptables pour tous. Mais cela ne peut rentrer dans la logique du toujours plus de profits. D'autres outils que ce réservoir de travailleurs ont été créés. La compétition entre les peuples permet aussi la diminution des qualités de travail et de ses conditions. L'exploitation des peuples pauvres hors Europe ne suffisant pas à ce but, la compétition entre les peuples Européens fut mis en place. Tel fut l'objectif de la directive Bolkestein (20 et 21), un service rendu par un travailleur dans un pays qui n'est pas le sien peut lui être rémunéré au salaire en rigueur dans son pays. Forcément la conséquence est une baisse des salaires dans les pays où ils sont normalement garanties à un niveau "correct". Mais si la répression et les expulsions entre pays Européens se généralisaient, cette directive deviendrait bien moins efficace. Si un travailleur pense qu'il n'y a plus de concurrence d'un autre travailleur européen payer moins, il n'acceptera pas (ou moins facilement) que son salaire soit revu à la baise.

 

Quelle belle ironie que de voir l'Europe critiquer l'esprit totalitaire d'ultra-libéraux qui la composent. Mais ne nous y trompons pas, la réaction du gouvernement français aux critiques de la commission européenne, lui sert de bon prétexte pour inculquer l'intolérance au peuple et gagner des voix de l'extrême droite française qui bien qu'elle se soit en partie enrichie par le capitalisme (22), ne veut d'aucune Europe (si ce n'est celle de Napoléon ou d'Hitler, conquise par la force).

(9) http://www.courrierinternational.com/breve/2010/01/11/les-immigres-pris-pour-cible-en-calabre-seront-expulses

(10) http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article3810

(11) http://www.migreurop.org/article1741.html

(12) http://www.amnesty.fr/var/amnesty/storage/fckeditor/File/sf05r17(1).pdf

(13) http://www.lepoint.fr/monde/les-roms-en-italie-la-repression-aboie-la-caravane-passe-27-07-2010-1219312_24.php

(14) http://www.rtbf.be/info/articles/rapatriement-de-roms-le-gouvernement-italien-reitere-son-soutien-a-sarkozy

(15) http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article2722

(16) http://www.monde-diplomatique.fr/2006/06/KIESER/13525

(17) http://www.wsws.org/francais/News/2006/Juin06/060606_AllImmigration.shtml

(18) http://www.peuplesmonde.com/spip.php?article876

(19) http://www.lepoint.fr/monde/angela-merkel-durcit-le-ton-sur-l-immigration-26-09-2010-1241236_24.php

(20) http://jacquesgenereux.fr/news/quelques-verites-sur-la-directive-bolkestein

(21) http://www.politis.fr/Au-secours-la-directive-Bolkestein,7133.html?7133.html

(22) http://www.politique.net/2007122602-enquete-sur-la-fortune-de-le-pen.htm



Partager cet article

Repost 0
Published by UNITE POPULAIRE - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Qu'es Aco ?

  • : Le blog de Bastien VALENTE
  • Le blog de Bastien VALENTE
  • : Ce blog est un carnet de réflèxions au service de la lutte et de l'union des véritables forces de changement de gauche. Pour le dévellopement de l'implication populaire, pour un réel changement de fond de notre société. Débattons, proposons et passons à l'action !!
  • Contact

Réagissez !!!

Venez signez les pétitions !!

Le service public est notre richesse: http://service-public-notre-richesse.fr/

Pour un référendum sur la privatisation de la Poste :  http://www.appelpourlaposte.fr/

Pour la défence de l'hopital public : http://www.petition-mdhp.fr/

Laissez-les grandir ici ! (Sans-papiers – RESF) : http://www.educationsansfrontieres.org/article4633.html

Ils ne nous ferons pas taire (contre les répressions injustes contre le syndicalisme) : http://lapetition.be/en-ligne/petition-4483.html

Liberté de la presse : http://www.intersj.info/

Autres pétitions à venir ...

A lire

Voici quelques bouquins utiles pour cultiver son esprit critique ou s'enrichir de nouvelles connaissances. Si vous avez quelques propositions n'hésitez pas !!

Information scientifique sur les OGM, avis aux ami(e)s anti-OGM :

Lilian Ceballos, Les Plantes Génétiquement Modifiées insecticides : évaluation des impacts environnementaux, Ed. Rés’OGM Info, décembre 2008, 260 pages, 
http://www.resogm.org/spip.php?article95


Les médias sont-ils honnêtes lorsqu'ils parlent des mobilisations sociales ? Un livre objectif et critique !!

Henri Maler et Mathias Reymond pour l'Acrimed, Médias et mobilisations sociales La morgue et le mépris ?, Ed. Syllepse, 160 pages,
http://www.syllepse.net/lng_FR_srub_37_iprod_342-Medias-et-mobilisations-sociales.html


Pour les non initiés à l'économie, le Capital de Marx peut être très indigeste. Même si il ne s'agit pas d'une bible, ces annalyses restent d'actualité. Voici pour vous l'Abrégé du Capital.

Carlo Cafiero, Abrégé du Capital de Karl Marx, Ed. Le Chien Rouge, 160 pages,
http://www.editionslechienrouge.org/catalogue/index.php?post/2009/03/01/Abr%C3%A9g%C3%A9-du-Capital-de-Karl-Marx


Pour ceux qui ne rêvent plus ! Débridez vous !!

Denis Langlois, L'utopie est morte! Vive l'utopie !, Ed. Michalon, avril 2005, 200 pages,
http://www.michalon.fr/L-utopie-est-morte-vive-l-utopie.html